La météo n’est pas toujours clémente avec nous, ces dernières semaines l’ont prouvé avec les nombreuses inondations que le territoire français a rencontrées. Il est pourtant possible d’éviter le pire et, quand les dégâts sont là, de reconstruire.

ecological-disaster-house-flooded-by-contaminated

Une maison, c’est souvent un projet de vie. Et quand la météo fait des siennes, celui-ci prend littéralement l’eau, si bien que l’on ne sait plus quoi faire. Pourtant, subir les affres météorologiques n’est pas une fatalité, puisqu’il existe des solutions dont les collectivités peuvent se servir afin de s’en prémunir, ou pour les particuliers afin de remettre en état.

Collectivités, un travail en amont

Quand on est une collectivité, le plus compliqué est bien souvent de connaître quels sont les ouvrages à réaliser qui permettront de mettre en place un système d’endiguement. L’autre difficulté est d’être en mesure d’établir un état des lieux de la situation, afin d’avoir une estimation des moyens à mettre en œuvre pour garantir leur fonction de protection. Cet état des lieux, demandé par de nombreux élus depuis plusieurs années, aurait dû être réalisé par les missions d’appui techniques de bassin. Malheureusement, l’objectif est encore loin d’être atteint sur l’ensemble du territoire.

Bref, si vous travaillez pour une collectivité ou bien si vous avez des connaissances y travaillant, alors le document ci-dessous est pour vous. Celui-ci a pour objet :

  • de proposer un cadre méthodologique pour aider les collectivités à mettre en œuvre le volet prévention des inondations de la GEMAPI ;
  • prendre connaissance de la nouvelle réglementation sur les systèmes d’endiguement ;
  • d’illustrer ces derniers avec des cas concrets ;
  • d’apporter des réponses pragmatiques aux questions les plus fréquentes des collectivités.

Pour le télécharger, ça se passe par là.

Particuliers, ne baissez les bras face à la remise en état

« Et sans dire un seul mot, te mettre à rebâtir » disait le poème de Kipling. Car parfois, face à ce type de catastrophe, cela peut être profondément décourageant. Déplacer la famille, savoir quels artisans faire intervenir, échanger avec son assurance, etc. Cela peut parfois donner l’impression d’être un vrai chemin de croix.

Mais là encore, rien d’impossible. Et pour vous accompagner dans cette démarche, vous trouverez ci-dessous un second document. Le but de celui-ci est de vous donner toutes les informations pour favoriser votre retour dans l’habitat qui a fait l’objet du sinistre. Il s’agit alors :

  • Tout d’abord, vous accompagner à préserver votre santé et celle de votre famille, dans ces circonstances difficiles ;
  • Ensuite, vous aider à remettre en état votre habitation ;
  • Enfin, vous donner plusieurs indications susceptibles de limiter les conséquences d’éventuelles futures inondations.

Gardez à l’esprit que chaque cas est unique, le votre également. Toutefois, les fondamentaux et le B-A-BA de ce qu’il faut savoir se trouvent dans ce document, à télécharger par ici.