L’achat d’un bien immobilier est une thématique qui intéresse beaucoup de monde. Pour preuve le nombre de questions que nous recevons très régulièrement à ce sujet. Il faut dire qu’investir dans une maison ou un appartement est un investissement important qui dure plusieurs années. Bien que la majorité des crédits soient aujourd’hui contractés sur 20 ans, nous restons en moyenne 7 ans dans chaque bien que nous achetons. Cependant, mis bout à bout, des achats représentent l’investissement de toute une vie.

acte-ouest-expertise-acheter-maison-conseil-immobilier

Quoi regarder en premier lors d’un achat immobilier ?

En outre la localisation et la situation vis-à-vis de la ville la plus proche pour l’organisation de la vie de tous les jours, nous vous conseillons de visiter le bien envisagé avec un œil attentif. Comme tout le monde n’est pas spécialisé en bâtiment et travaux, nos experts vous livrent quelques conseils de pros facilement reproductibles !

Quid des diagnostics obligatoires ?

Obligatoires afin de finaliser une vente, les diagnostics suivent une législation suivant le type de bien. Ainsi le bien et son année de construction vont rendre obligatoire ou non une série de diagnostics sur l’amiante, le plomb dans les peintures, l’état parasitaire, les termites, le DPE, l’électricité, le gaz, la loi carrez, l’état du réseau d’eau usée,etc … Les opérateurs qui sont chargés de ce type de travail répondent à un décret qui est de l’ordre de la prévention et non de la conformité au regard des règles de constructions. Ainsi ces diagnostics, même si ils sont obligatoires, ont surtout une visée d’information préventive.

Si les informations issues de ces études sont intéressantes, elles ne sont absolument pas suffisantes. Il vous faudra avoir un regard plus technique et plus pointu sur la « structure clos couvert ». Ce terme ne vous dit rien ? Pas de panique on vous explique tout !

Qu’est-ce-que la structure clos couvert ?

Il s’agit d’un terme professionnel utilisé pour désigner l’ensemble formé par les murs, la charpente, la couverture, et les menuiseries extérieures. En réalité, ce terme sert à parler de l’enveloppe de la construction. C’est très important de savoir si une maison a besoin de travaux de consolidation de sa charpente par exemple ou de remplacement de couverture…

Comment auditer son achat potentiel ?

Outre les diagnostics obligatoires, nous vous invitons à vous faire accompagner par un professionnel de l’immobilier qui aura un œil critique sur le produit. Il devra visiter l’ensemble du bien, repérer la présence de fissures éventuelles en caractérisant leur nature, auditer les dégradations visibles de toute nature (notamment l’humidité), vérifier l’état de la charpente, de la couverture, de planchers…

Un regard particulier devra également être porté sur l’isolation. En effet, les diagnostics de type DPE ne donnent qu’une partie de l’information. Ils indiquent les dépenses et surtout une classe énergétique mais ne répondent pas au principe de la performance de l’isolation… En somme, il est nécessaire de réaliser un audit plus approfondi que les informations fournies par les diagnostics.

À la suite de cette étude,un document doit centraliser l’ensemble des informations relevées sur place. Le professionnel doit s’engager par écrit. Trop souvent, nous lisons ou entendons le témoignagede personnes qui ont fait intervenir un technicien ou un expert qui n’a pas rendu de rapport. En cas de problème, sa responsabilité ne pourra donc pas être engagée.

Quel coût pour cette étude d’avant-vente ?

Le coût de cette prestation de conseil sera variable suivant le bien visité. Cependant, par expérience, la facture se situe généralement autour de1.000€ TTC. Il est possible d’objecter qu’il s’agit d’une somme importante. Pourtant au regard des investissements moyens dans notre département ( aux alentours de 200.000€) cela représente 0,5% du prix… et peut nous mettre à l’abri de nombreuses mauvaises surprises !

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !