Se lancer dans des travaux de rénovation d’une salle de bain fait rêver beaucoup de monde. Depuis quelques années, ces espaces autrefois boudés par les architectes et les magasines de déco sont partout ! Les salles de bain s’affichent sur les blogs et sites consacrés aux travaux comme LA pièce d’une habitation à valoriser pour s’offrir un peu de bien-être quotidien.

malfaçons sur la construction d'une douche, contre expertise par ACTEC’est certainement cette envie de plus de design et de fonctionnalité qui a décidé Monsieur D à refaire sa salle de bain. Son projet était plutôt habituel pour des professionnels de la rénovation. Il s’agissait dans un premier temps de remplacer la baignoire par une douche puis de reprendre l’électricité et le chauffage.

Une société est mandatée par notre particulier pour réaliser ses travaux. Mais une fois ceux-ci terminés, Monsieur D a de sérieux doutes sur la qualité finale de ce qu’il avait commandé. En effet, les finitions sont grossières et l’ensemble du chantier fini ressemble à du travail d’amateur.

L’expert passe à l’action

Notre cabinet d’expertise en bâtiment est mandaté dans le cadre de ce que l’on appelle une « expertise en contradictoire ». Ce type d’expertise a pour but de confronter les points de vues face au litige afin de trouver une solution. Elle évite un passage devant un tribunal et est donc moins coûteuse et plus rapide qu’une procédure unilatérale .

Une réunion technique est donc organisée sur la base de la convocation de la société en charge des travaux. Le responsable constate plusieurs défauts :

  • l’ajustement des carrelages pose problème
  • idem pour les faïences
  • une douille à bout de fil pend au plafond.

Les suites de l’expertise pour cette rénovation de salle de bain

Comme cela arrive parfois, la société ayant réalisé les travaux de rénovation réfute les anomalies relevées faisant alors preuve d’une mauvaise foi évidente. Notre rôle n’est alors pas juste de constater des problèmes, mais aussi de défendre les intérêts de nos clients en soutenant nos positions notamment en rappelant les normes et les réglementations en vigueur.

La discussion a finalement aboutie à des décisions correctives qui ont ensuite été mises en œuvre.

Cette expertise privée a donc permis de mettre en évidence des manquements, défauts et désordres qui ont ensuite été corrigés. D’abord réticent, le professionnel s’est rallié à nos argumentations qui étaient fondées et impartiales.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !