Appelez-nous gratuitement au 0 800 634 500

Bonjour Jean Sébastien, aujourd’hui il s’agit de l’achat d’un bien immobilier.

 

Intro Jean Sébastien : Alors vous avez reçu un grand nombre de courriels à ce sujet, et je rappelle que l’on peut vous écrire à rcf22@rcf.fr rubrique « Ma Maison ». Donc, il s’agit de Jean François qui souhaite faire l’acquisition d’une maison.

En effet Jean Sébastien, nous recevons de plus en plus de questions et j’en profite pour remercier les auditeurs. Comme l’achat d’un appartement ou d’une maison est un investissement important qui dure plusieurs années (en moyenne 20  ans de crédit mais possible sur 35 ans, ce qui me parait déraisonnable).

 

Jean Sébastien : Effectivement c’est l’investissement d’une vie mais que doit-on regarder en premier ?

Et bien, outre la localisation et la situation vis-à-vis de la ville la plus proche pour l’organisation de la vie de tous les jours, il sera nécessaire de visiter mais avec un œil attentif le bien envisagé.

 

Q 1 : Il y a pourtant des diagnostiques obligatoires qui peuvent nous renseigner sur l’édifice convoité…

Vous avez raison Jean Sébastien, mais les diagnostiques qui sont obligatoires suivant le type de maison et son année de construction ne sont en quelque sorte que des diagnostiques de surface. Ils ont toutefois le mérite d’exister. Il s‘agit par exemple de l’amiante, le plomb dans les peintures, l’état parasitaire, les termites, le DPE, l’électricité, le gaz, la loi carrez, l’état du réseau d’eau usée….. Les opérateurs qui sont chargés de ce type de travail répondent à un décret qui est de l’ordre de la prévention et non de la conformité au regard des règles de constructions.

 

Q 2 : Cela voudrait dire que ces informations ne seraient pas complètes ?

Effectivement, elles sont intéressantes mais absolument pas suffisantes. Il y a besoin d’avoir un regard plus technique et plus pointu sur la structure clos couverte.

Q 3 : Pour que nos auditeurs comprennent bien, qu’est-ce-que la structure clos couvert ?

Il s’agit des murs, de la charpente, de la couverture, des menuiseries extérieures, donc de l’enveloppe de la construction. C’est très important de savoir si une maison a besoin de travaux de confortation de sa charpente par exemple ou de remplacement de couverture…

 

Q 4 : Alors que faut-il faire ?

Je rappelle qu’il s’agit d’un investissement de 20 ans et plus. A ce titre, il est important de ne pas se tromper. Donc, outre les diagnostiques obligatoires j’invite les acquéreurs à se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier qui aura un œil critique sur le produit. Il devra visiter l’ensemble du bien, repérer la présence de fissures éventuelle en caractérisant leur nature, auditer les dégradations visibles de toute nature (notamment l’humidité), vérifier l’état de la charpente, de la couverture, de planchers ect… Un regard devra également être porté sur l’isolation. En effet, les diagnostics de type DPE ne donnent qu’une partie de l’information. Ils indiquent les dépenses et surtout une classe énergétique mais ne répondent pas au principe de la performance de l’isolation… En somme, il est nécessaire de réaliser un audit plus approfondi que les informations fournies par les diagnostics.

 

Q 5 : Doit-il rendre un rapport avec les détails et autre remarques ?

Bien sûr, un document doit centraliser l’ensemble des informations relevées sur place. Le professionnel doit s’engager par un écrit. Trop souvent, j’entends des personnes qui ont fait intervenir un technicien ou un expert qui n’a pas rendu de rapport. En cas de problème, sa responsabilité ne pourra donc pas être engagée.

 

Q 6 : Evidement tout ça a un coût ?

Oui c’est sûr, mais quand vous vous engagez sur 20 ans et plus, il est important de savoir sur quelle base. Le coût sera variable suivant le bien visité mais on peut tabler sur environ 1.000€ TTC. Il est possible d’objecter qu’il s’agit d’une somme important mais au regard des investissements qui sont en moyenne dans notre département aux alentours de 200.000€ cela représente 0,5% du prix.

 

Partagez cette information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *